Essais 2017 - Plantation direct dans buttes d'automne

Les articles communiqués par l’ASBL Greenotec, que ce soit dans les Greenotélex ou sur son website, sont donnés à titre purement informatif et ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de l’association. Le sponsoring accepté par l’ASBL Greenotec pour permettre la réalisation de son but social n’équivaut pas à une certification ou agréation de la politique commerciale des sponsors. Toute reproduction ou copie de cet article, même partielle et quel que soit le moyen utilisé, ne peut se faire sans l'accord écrit préalable de l'ASBL Greenotec.

Essais pomme de terre en semis direct

Depuis longtemps, Greenotec tente de trouver des moyens pour améliorer les techniques de production de pommes de terre. Des essais sont menés actuellement pour réaliser des plantations de pommes de terre en direct dans des buttes d’automne.

Les pommes de terre sont sensibles à la structure du sol. L'automne étant la période optimale pour réaliser les travaux du sol, nous avons réalisé des buttes durant cette période et semé un couvert végétal (semis à la volée Avoine Blanche, Phacélie, Féverole).

Travail de sol en profondeur
Création de buttes

L’objectif de cet essai était de jouer sur la période de travail du sol pour améliorer la structure du sol et de laisser les racines des plantes, l’activité biologique et les agents climatiques effectuer le travail d'affinage.

Buttes + implantation couvert en Automne

On a réalisé à l’automne un déchaumage et un travail du sol profond avec un Horsch Tiger . Les buttes de pommes de terre sont non raffinées (avec une simple buteuse à cape).

Photos prises à la sortie de l'hiver.

Pdt buttes d automne
Galerie ver de terre
Pdt structure butte d automne

Buttes + couvert sortie d’Hivers (06/02/2017)

Aucun travail du sol n’a été réalisé après la création des buttes. Le semis du couvert avait été réalisé à la volée lors de la confection des buttes.

Les couverts ont été détruits par le gel. Un passage au Glyphosate a permis d’éliminer les repousses de céréales.

 

Pour venir implanter les pommes de terre, il a été nécessaire de modifier une butteuse à cape de deux rangs. Des disques coupes débris ont été installés, suivi de dents droites pour ouvrir la butte, suivi de tubes pour implanter la pomme de terre, et en dernier, la butteuse qui vient refermer la butte.

L’objectif était de ne pas devoir retravailler et de toucher au minimum la structure de la butte.

Buttes non retravaillées

Vidéo de présentation de la plantation direct dans les buttes mi-avril

Plan de l'essai

Prise des températures dans les buttes

Dès la plantation, la température des buttes SD a été inférieurs aux autres modalités qui ont été travaillées avant la plantation. Cette différence de température, fort marquée à la plantation (2.5°C de différence) s’est réduite à une différence comprise entre 0.3°C et 0.6°C durant les 2 mois puis d’est estompée lorsque les buttes ont été couvertes par les fanes de pommes de terre (environ mi-juillet).

Les différences de température ont eu une forte incidence sur la vitesse de développement des pommes de terre. On peut remarquer sur les figures 12 à 15 que les plants de pommes de terre des buttes SD sont largement en retard sur l’ensemble des autres modalités.

La température plus faible des buttes SD a également ralenti la minéralisation de la matière organique du sol et le relargage des éléments minéraux (N, K2O, P2O5). Cette moins grande disponibilité à limité la bonne nutrition des pommes de terre, au niveau croissance du feuillage et donc grosseur et nombre de tubercules.

 

Développement des pommes de terre au 14/06/2017 (2 mois après la plantation)

Buttes SD

Buttes retravaillées

Témoin agriculteur

Témoin labour