AG 2017/03/01: Présentation de Maxime Merchier

Réflexion sur l'adaptation de l'itinéraire technique de la pomme de terre pour une gestion plus durable des sols.

Vidéo de la présentation

Introduction

Depuis longtemps, Greenotec tente de trouver des moyens pour améliorer les techniques de production de pommes de terre. Des essais, aux résultats très satisfaisants, ont été menés dans ce domaine.

Présentation des essais menés en pomme de terre (en collaboration avec la FIWAP) :

Rendements et tare- terre suivant le mode de travail du sol :

Pendant 4 ans, des essais ont été menés. Les modalités trouvant leurs différences dans les types de travaux du sol réalisés. Ceux-ci vont d’un travail superficiel du sol ,comme un déchaumage, jusqu’à un labour. 

Différents éléments ont été analysés :

Les rendements

Les rendements sont exprimés en pourcentage par rapport  au rendement moyen de toutes les modalités.

La tare et la tare terre

Double cliquez sur l'image pour l'agrandir

Conclusion

Au vue de ces données, on peut se dire que dans le contexte pédoclimatique wallon, il est tout à fait possible de cultiver la pomme de terre sans labour.

D'autres essais en pommes de terre sont menés actuellement.

On est parti du postulat que les pommes de terre sont trés sensibles à la structure du sol. L'automne étant la période optimale pour réaliser les travaux du sol, nous avons réalisé des buttes durant cette période avec un couvert végétal pendant l'hiver.

Le but était de jouer sur la période de travail du sol pour améliorer la structure du sol et de laisser les racines des plantes, l’activité biologique naturelle et les agents climatiques effectuer le travail d'affinage.

Les essais sont en cours et se poursuivront jusqu’à l’analyse des rendements.

essai en cours

On a réalisé à l’automne un déchaumage et un travail du sol profond avec un Horsch Tiger . Les buttes de pommes de terre sont non raffinées (avec une simple buteuse à cape).

Photos prises à la sortie de l'hiver.

Si vous voulez suivre cet essai, cliquez ici

Présentation des essais menés en Allemagne pendant 5 ans :

Les Allemands ont réalisé des semis de moutarde directement sur les buttes implantées à l’automne.  La plantation des pommes de terre a été effectuée après une reprise des buttes à la rotative au printemps.

Voici les conclusions des essais menés en Allemagne.

  • Diminution des problèmes d’érosion.
  • Pas de différence de rendements entre les modalités labour et celle avec les buttes d’été.

Divers intérêts ont été mis en avant pour cette technique :

  • Apport en MO, N conservé,
  • Humidité dans le sol conservée
  • Pas de problème de qualité pour pommes de terre d’industrie
  • Apport de services environnementaux (érosion, N rétention)
  • Plus de bénéfices (moins de coûts d’implantation)
  • Méthode plus adaptée pour les sols légers.  Un peu moins efficace sur sol argileux.

Idées d’innovation à développer :

  • Le semis direct: Plantation de pommes de terre avec paillage.
  • La pomme de terre en association : légumineuse entre les buttes de pomme de terre.
     

Les articles communiqués par l’ASBL Greenotec, que ce soit dans les Greenotélex ou sur son website, sont donnés à titre purement informatif et ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de l’association. Le sponsoring accepté par l’ASBL Greenotec pour permettre la réalisation de son but social n’équivaut pas à une certification ou agréation de la politique commerciale des sponsors. Toute reproduction ou copie de cet article, même partielle et quel que soit le moyen utilisé, ne peut se faire sans l'accord écrit préalable de l'ASBL Greenotec.